Atelier ouvert du 15 février

Notre atelier ouvert mensuel a eu lieu à l’Agora de la Patrotte grâce au soutien de l’association tous <-> branchés.
Dès 18h00, nous avions préparé pour les visiteurs les ateliers suivants :
–  en service d’accueil se tenait nos petits robots-coccinelles qui gribouillent à l’aide de crayons ou autres. Après un  timide début, elles se sont mis à dessiner sous l’œil  attentif d’une assistance conquise. Au fur et à mesure des aller-retours s’est révélé le tracé de la mémoire de ces petites bêtes.  Cependant, insatisfait d’une certaine monotonie des  tracés, nous avons cherché à rajouter de l’aléatoire dans le dessin. Elles furent mises à  rude épreuve puisque chacun s’essaya à une idée : déplacer, rajouter des obstacles, poser les objets dans l’arène… D’autres plus déterminés, attrapèrent une des malheureuses bêtes sans défense pour en modifier le design, ajoutant un moteur à courant continu afin de créer un tracé tremblotant, au point qu’on s’attendait à la voir s’envoler !
– l’atelier « démonte-moi » a remporté un franc succès. De jeunes gens se sont adonnés avec joie au démontage de toutes les machines misent a disposition. Pas moins de 2 imprimantes, un vieux scanner, une voiture radio-commandée et quelques autres choses, nous ont permis de récupérer quelques moteurs pas-à-pas pour le meilleur, des câbles et des éléments de circuits électroniques divers; et bien-sûr, beaucoup de carcasses en plastique… mises au recyclage !
– dans un coin du local, nous avons mis en démonstration les premières propositions de logo pour le GraouLab faites par des participants afin de recueillir les remarques.
– il y a eu aussi, un test de module d’apprentissage PicBasic ou pour dire plus simplement « comment se lancer dans l’électronique » par Régis
– sur une table, l’imprimante 3D était encore de la partie et a hypnotisé certains participants, ou bien interrogés d’autres. Vivien a répondu aux diverses questions des intéressés. Clément a modélisé une hélice puis l’a imprimée afin de faire une démonstration aux visiteurs. Tout c’est passé parfaitement, la machine n’a pas fait défaut à ses manipulateurs.
– En outre, plusieurs projets en cours de développement étaient également de la partie :
Fawzi avait amené son imprimante 3D muni d’un système de vis à bille original et d’une structure en acier pour une plus grande rigidité.
Clément s’est quant à lui inventé un assistant pour faire des photos macroscopiques de gouttes d’eau à l’aide d’un Arduino. Ce dernier permet d’actionner une pipette et déclencher la prise de photographie à l’issue d’un délai réglable. De très belles photos d’ondes et de gouttes en apesanteur ont ainsi pu être prises.
Nous avons aussi réfléchi avec Caroline à un modeste appareil pour réaliser un microscope fait d’une webcam bon marché.
Nous avons eu le plaisir de voir du monde avec beaucoup de propositions de don de matériel. Vous aussi, n’hésitez pas à nous faire part de vos idées de contributions.
Nous sommes, d’ailleurs, toujours à la recherche d’un local et de machines afin de faire grandir le Graoully, heuu… GraouLab.
Enfin, vers 22h, tout le monde est reparti en ayant fait le plein d’idées pour la prochaine fois; rembarquant tout notre joyeux bazar dans la pagaille… ou avec une certaine organisation, selon les points de vue. Nous sommes heureux et contents de cet atelier à la Patrotte. La soirée a été riche en visiteurs, en idées et en bidouilles ! Que nos ateliers soient tous aussi fun et pleins d’émulation !
Le prochain rendez-vous du GraouLab est déjà fixé, alors notez le dans vos agendas : le vendredi 22 Mars à la Patrotte.

Premier atelier Fab lab à Metz

Nous sommes heureux de constater que le premier atelier du Fab lab de Metz a été une réussite, tant par le nombre de participants que par l’enthousiasme rencontré !

Nous avons pu, grâce au soutien de l’association MDesign, du GOALL et par la liste de diffusion du FabLab, réunir une trentaine de participants au centre du Bon Pasteur de Borny, ce vendredi 11 janvier 2013 de 18h45 à 22h00.

Affiche20130111-300x200

Cette fois, les 3h15 que nous nous étions donné pour cette seconde rencontre nous ont permis de proposer deux ateliers:

  • L’atelier « Démonte-moi !  » : atelier ludique fait de démontage, de récupération de composants et pièces d’électronique sur des outils ou objets devenus obsolètes ou défectueux dans l’idée de les revalorisées dans un futur proche au sein du Fab lab.
  • L’atelier coccinelle :  atelier de fabrication d’une petite coccinelle robotique contournant les obstacles à l’aide de simples détecteurs.

Un troisième atelier improvisé s’est rapidement constitué autour de l’imprimante 3D de Vivien, intéressants très vite les visiteurs curieux d’en comprendre les rouages.

DemoImprimante3DEnAction20130111-300x200      

DemontesMoiVueEnsemble20130111-300x200     Buggy20130111-300x200

Dès leur  arrivée, de nombreux participants se sont mis avec entrain à désosser et mettre en morceaux les objets qu’ils avaient apportés. Nous avons ainsi eu le plaisir de démembrer une imprimante laser et une à jet d’encre contenant des moteurs ‘pas à pas’ ; puis sur un scanner, les glissières et les moteurs de ce dernier. De même, il y avait de nombreux autres éléments utiles : ressorts, vis, capteurs, roulements, interrupteurs lentilles et prismes viennent ainsi combler les malles en attente d’une prochaine utilisation.

DemontesMoiAlouvrage20130111-200x300

Les échanges entre les participants de tout âge (8 à 76 ans) ont été nombreux. Chaque participant est venu avec son dynamisme, parfois ses projets, et toujours avec un intérêt certain pour l’évolution de la structure naissante. Thibaut ayant été vigilant quand aux horaires et au déroulement des activités, nous avons pu, vers 21h30, faire une pause afin de se restaurer autour du buffet de gâteaux et boissons que chacun avait apporté. Fawzi et Caroline en ont profité pour discuter des avancées du futur Fab lab et de son statut avec tout le monde.

Deux idées complémentaires ont ainsi émergées :
  • L’intérêt et l’importance de réaliser des ateliers réguliers et concrets
  • Le besoin de structurer le Fab Lab à travers une communauté forte et investie

L’association Tous Branchés est venue nous rencontrer à cette occasion. Se montrant particulièrement intéressée par notre initiative, elle nous a proposé d’héberger ponctuellement nos divers évènements.

Pour conclure, nous avons, dans un dernier effort collectif, débarrasser à toute vitesse l’ensemble du matériel utilisé et récupéré pour quitter les lieux à 22h00, comme convenu.